Bienvenue
Matchs
Actualités
Vidéos
Classement
Matchs
Derniers Matchs
Prochains Matchs
Total Africa Cup of Nations
Journée 1
Actualités
Analyses & commentaires
12 Nov.
23:00
OM : le terrible coup de gueule de Pamela Anderson contre Donald Trump
12 Nov.
22:30
OL : Aulas pique encore le PSG pour défendre le bilan des Gones

Jean-Michel Aulas, le président de l’OL, s’est exprimé au micro de Team Duga, sur RMC, sur le début de saison lyonnais.

Alors que le PSG fait le carton plein avec 13 victoires en 13 matchs, l’OL tâtonne avec une quatrième place mais surtout des résultats irréguliers.

Sur RMC, le président de l’OL, Jean-Michel Aulas, a tenté comme toujours de défendre son club. En estimant que le PSG faussait une analyse qui laisse l’OL dans la course pour ses objectifs. « Ce n’est pas lié uniquement à la prestation de l’OL mais à la structure du championnat, c’était évoqué dernièrement par un grand journal d’investigation, quand vous investissez 1,8 milliards dans le foot français vous créez des différences et là la différence est trop importante, il y a beaucoup de points d’écart avec tous les clubs. Moi je regarde plutôt la 2e place, au bout de 13 journées on est à 2 points, ce n’est pas formidable mais on est dans la course », a estimé Aulas.

Une pique à peine voilée au PSG que le président lyonnais a évoqué encore plus clairement ensuite. « Ce n’est pas possible de tout gagner sauf en étant le PSG, dans la pratique ça se passe jamais comme ça, on est un petit club de province qui tente d’exister plan national et en Ligue des Champions. Dans le budget de l’OL il y a plus de 80 millions liés aux infrastructures, il faut déjà les enlever, on est obligé de vendre pour financer le stade, bien sur que ça paraît énorme mais dans la pratique il faut savoir décomposer, on investit beaucoup dans la formation et chez les féminines, ça fait 20M€ qu’il ne faut pas compter, si on regarde dans le détail il n’y a pas d’anomalie on est en ligne avec les objectifs fixés », a conclu Aulas.

Julien Pédebos

12 Nov.
22:00
FC Barcelone : retard, comportement, départ… Le clan Dembélé met les choses au point

Ousmane Dembélé vit une période compliquée au FC Barcelone. Son agent Moussa Sissoko a décidé de sortir du silence pour le défendre.

Depuis quelques semaines, Ousmane Dembélé se retrouve régulièrement au centre des polémiques au FC Barcelone. Dernière en date, un entraînement où Dembélé était absent et n’a pas prévenu son club alors qu’il était malade. Une maladie confirmée depuis et qui fait dire à son agent que cette polémique a pris beaucoup d’ampleur pour rien. « C’est vrai qu’Ousmane a été malade. Il n’avait pas dormi de la nuit, il était très fatigué. Il a loupé l’entraînement du matin et ce que le club nous a reproché, c’est qu’il n’ait pas prévenu un peu avant pour qu’un médecin puisse constater sa méforme chez lui. Il l’a fait un peu tard. Mais il était malade, le club a confirmé qu’il avait bien une gastro, il a loupé l’entraînement à cause de cela. Et je suis surpris qu’on fasse aussi des polémiques quand il est malade », a déclaré Sissoko dans Breaking Foot, sur RMC Sport.

De manière plus générale, la presse espagnole ne manque de pointer du doigt un comportement pas toujours irréprochable. Pourtant, d’après son agent, ses polémiques récurrentes n’ont pas lieu d’être. « Toutes ces critiques me font bien rire… Cela avait déjà commencé avec un soi-disant retard lors du rassemblement avant un match de Ligue des champions contre l’Inter. (…) Il y a aussi eu une polémique lors du match contre le Rayo Vallecano, quand Ousmane égalise. L’équipe reprend rapidement le ballon parce qu’ils sont menés et je ne suis pas sûr qu’à Barcelone, on fête les buts quand on est menés ».

Enfin, et alors que des rumeurs de départ reviennent régulièrement au fil de ces polémiques, Moussa Sissoko assure que son joueur n’a aucune intention de quitter le Barça. « Ousmane continue à bosser, il est dans un grand club, il est en sélection et Didier Deschamps continue à faire appel à lui. Après, le sélectionneur réagit sur tout ce qui se dit mais je suis sûr qu’il aime beaucoup Ousmane, sinon il ne le sélectionnerait pas. (…) J’ai aussi eu Eric Abidal au téléphone, il est très content d’Ousmane, il m’a dit qu’il s’entraînait très bien. Il n’a pas vraiment de questions à se poser aujourd’hui », a conclu son représentant.

Julien Pédebos

12 Nov.
21:36
Résultat Ligue 2 : Brest s’en sort bien face à Nancy (2-1)

Pourtant menés au score, Brest a réussi à renverser la vapeur pour s’imposer face à Nancy, bien aidé par le portier lorrain (2-1).

Avec Alain Perrin sur le banc nancéien, ces derniers pensaient se mettre sur la route d’un bel exploit en ouvrant la marque par Robic (21e) en terre bretonne. Mais en seconde période, les Bretois ont remis les pendules à l’heure par l’inévitable Gaetan Charbonnier (47e). En fin de match (83e), sur une tête de Castelletto, Chernik a totalement loupé son intervention, offrant la victoire aux Bretons.

12 Nov.
21:30
FC Nantes – Mercato : Miguel Cardoso a trouvé un beau challenge pour rebondir !
12 Nov.
21:00
RC Lens – L’oeil de Denis Balbir : « La situation n’est clairement pas catastrophique »

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l’actualité du football français. Détour en Ligue 2 où le RC Lens, battu à Valenciennes (2-4) n’y arrive plus (4e à cinq points de Metz).

« La défaite dans le derby du Nord face à Valenciennes (2-4) plonge le RC Lens dans le doute. Après Le Havre et Châteauroux à la maison, il s’agit de la troisième fois consécutive que les Sang et Or perdent en Ligue 2. C’est dommage mais rien n’est fini dans la course à la montée. Le haut de tableau reste très serré et tout le monde s’expose à des séries négatives comme celle qui touche les Lensois actuellement. Même Metz qu’on pensait en capacité de se détacher en début de saison ne parvient pas à décrocher ses rivaux. Il n’y a pas encore péril à la demeure mais attention quand même. Sur les deux dernières saisons, le Racing a vécu des désillusions, raté des coches importants. Espérons que ces mauvaises expériences passées ne perturbent pas psychologiquement le club dans le présent. Je suis un peu inquiet.

« Il faut appeler à la mobilisation générale »

Le carton rouge de Walid Mesloub, l’un des hommes les plus importants du onze de Philippe Montanier cette saison, est aussi une mauvaise nouvelle dans l’optique des prochaines échéances. Maintenant il reste beaucoup de matches pour se ressaissir. Il faudrait que le club parvienne à amorcer une nouvelle série positive après la trêve, à commencer par la réception de Grenoble le 24 novembre prochain. L’équilibre est fragile mais la situation n’est clairement pas catastrophique. En début de saison, l’attaque et la défense étaient les points forts de cette équipe. En ce moment, le Racing prend des buts et en marque moins. Le propre des grands clubs est de savoir garder la tête froide pour se relever. Il ne faut surtout pas perdre les pédales. La rigueur dans les deux surfaces va revenir. Ce club a une force que d’autres n’ont pas forcément : l’aide du public. Quand on pense qu’ils étaient pas loin de 25 000 pour le dernier match à Bollaert face à Châteauroux, il faut jouer là-dessus et en appeler à la mobilisation générale.

« Je condamne le vandalisme et l’attitude de Dabo »

Un dernier mot sur la fin de match houleuse et les dégradations au stade du Hainaut. D’abord, je tiens à condamner les actes de vandalisme de certains supporters lensois. Mais il convient aussi à pointer du doigt l’attitude du valenciennois Elhadj Dabo qui est venu provoquer le parcage lensois. Dans les derbys ASSE – OL, on a beaucoup parlé de Nabil Fekir ou de Joël Bats. Chambrer les supporters adverses, je ne trouve pas ça bien. Ce sont des joueurs professionnels et ils doivent maîtriser leurs nerfs. Je peux comprendre que Valenciennes, qui avait besoin de points, soit heureux de battre Lens maintenant ce genre de gestes n’est pas utile pour montrer sa joie. C’est mettre inutilement le feu aux poudres. Pour moi, c’est trop facile de s’excuser à posteriori en disant que c’était une réaction à chaud. On tape facilement sur les supporters, on fait des amalgames sur tout un public quand quelques uns franchissent la ligne jaune mais il faut bien comprendre que les fans accompagnent partout leurs équipes, font des kilomètres et paient leur place. Si en plus ils se font allumer par les joueurs adverses… Pour moi, c’est aux clubs de sévir et de sanctionner en interne les provocations de ce genre. Les relations entre supporters et LFP sont déjà suffisamment compliquées. Le football français n’a pas besoin de ça… »

Recueilli par Alexandre CORBOZ

12 Nov.
20:53
FC Nantes : Rongier annonce lui-même un verdict rassurant pour sa blessure
12 Nov.
20:27
OM – Mercato : Zubizarreta sur le coup pour chiper une pépite d’Arsenal ?

Visiblement, l’OM se serait positionné pour piquer à Arsenal l’un de ses talents les plus prometteurs, Ben Cottrell.

Si Unai Emery connaît un début de saison plutôt réussi avec les Gunners, le coach espagnol sait qu’il peut en prime compter sur quelques jours de talents dans ses équipes de jeunes.

Et parmi elles se trouve un certain Ben Cottrell. Agé de 17 ans, ce milieu de terrain évolue avec les Gunners depuis l’âge de 9 ans, et commence à se faire un nom au sein du club. Avec l’équipe des moins de 18 ans, il réalise des performances qui auraient attiré l’attention de plusieurs grands clubs européens.

The Sun, dans l’article qu’il lui consacre, évoque le nom de deux clubs intéressés par son profil : le Borussia Dortmund et l’Olympique de Marseille. Andoni Zubizarreta et ses recruteurs auraient-ils trouvé une future pépite à attirer au sein du club phocéen. Une chose est sûre, Arsenal ne souhaiterait pas se séparer d’un talent jugé très prometteur.

Julien Pédebos

12 Nov.
19:57
PSG : Rabiot, Verratti, Mercato… Laurent Blanc se lâche sur le club et sa situation personnelle

Laurent Blanc, l’ancien entraîneur du PSG, est revenu dans les colonnes de France Football sur sa situation personnelle et celle du club parisien.

Sans club depuis plus de deux ans désormais, Laurent Blanc semble avoir du mal à retrouver un nouveau challenge depuis son départ du PSG. Dans les colonnes de France Football, le champion du monde 98 reconnaît qu’il a peut-être fait l’erreur de vouloir couper quelques temps, ce qu’il semble payer aujourd’hui. « Je n’avais pas prévu de rester aussi longtemps sans club. Rien n’est prévisible dans ce métier (…) Je m’aperçois que faire trois ans dans un grand club, et même dans un club tout court, est une sacrée performance actuellement (…) Aujourd’hui, je me dis que j’aurais peut-être dû replonger tout de suite. J’avais des offres de beaux clubs (…)  Entraîner, c’est du bonheur pour moi ! (…) Le PSG, ça t’impacte ! Je pensais qu’une ou deux années de repos me redonneraient l’énergie nécessaire pour relever un gros challenge. J’ai peut-être manqué de lucidité sur ma situation à ce moment-là (…) J’attends un bon projet, avec un club qui a de l’ambition. »

Par ailleurs, celui qui s’était jusqu’ici montré très discret sur le PSG s’est exprimé en longueur sur le sujet. Notamment sur la quête de la Ligue des champions où le constat de Blanc est plutôt sévère. « Il n’a pas pris conscience de la dimension du top niveau européen. C’est bien beau de dire qu’on est dans le top 8 en 2016 mais la concurrence se bouge aussi. Il y a des grands clubs européens en face, qui sont au très haut niveau depuis trente, quarante, cinquante ans et qui possèdent de l’avance sur Paris dans beaucoup de domaines : la culture du club, l’expérience, l’influence… Ce sont des choses qui se construisent dans la durée et ne s’achètent pas (…) La victoire ne se programme pas. C’est ce qui fait aussi le charme du foot. »

Enfin, l’ancien coach parisien ne mâche pas ses mots sur l’évolution de deux joueurs qu’il avait déjà sous ses ordres : Adrien Rabiot et Marci Verratti, qui suscitent une claire déception chez lui. « Leur évolution n’est pas celle que j’attendais. Ce sont deux joueurs qui évoluent dans l’entrejeu et c’est là que Paris, depuis un certain temps, a des limites, pour ne pas dire des problèmes. Adrien, tout n’est malheureusement pas clair chez lui. Ce garçon a tout pour réussir. Pour l’instant, il n’a plus l’itinéraire qu’il devrait avoir alors qu’il a tout. Mais je suis peut-être mal placé pour le juger. Je l’aime tellement. (…) Verratti n’a plus évolué dans le jeu depuis deux ou trois ans. »

Julien Pédebos

12 Nov.
19:42
Girondins – SM Caen (0-0) : un cadre bordelais défend Kamano après son gros raté

Fataliste à l’issue du match nul des Girondins contre Caen (0-0), Benoît Costil n’a pas voulu accabler François Kamano, coupable d’un énorme raté dans le temps additionnel.

« C’était le match auquel on s’attendait, on n’est pas surpris du tout. À la mi-temps, on était sereins car ce n’était pas évident de mettre du rythme et de rentrer dans le match. Ce n’était pas dégueulasse. Cela aurait été le match parfait, cela aurait été magnifique s’il y avait eu ce but en fin de match. Mais on a gâché cette occasion ». Dans son analyse de fin de rencontre, Benoît Costil défendait la prestation globale des Girondins de Bordeaux, décevants contre Caen ce dimanche (0-0).

S’il regrette l’occasion énorme manquée par le meilleur buteur aquitain François Kamano, le portier bordelais n’en veut pas à son coéquipier : « Il est bien évident qu’il a mis des buts beaucoup plus compliqués mais cette action n’est peut-être pas si simple que ça. Il veut vraiment s’appliquer et se contenter de la cadrer et le goal revient bien. Cela n’a pas suffi. Il en mettra d’autres ».

Arnaud Carond

Vidéos des matchs
Ligue 1 Conforama
LaLiga Santander
Serie A
Journée 12
Montpellier Herault SC-Olympique de Marseille (3-0) - Journée 12 - Ligue 1
Olympique Lyonnais-Girondins de Bordeaux (1-1) - Journée 12 - Ligue 1
RC Strasbourg Alsace-Toulouse FC (1-1) - Journée 12 - Ligue 1
AS Saint-Etienne-Angers SCO (4-3) - Journée 12 - Ligue 1
Stade de Reims-AS Monaco (1-0) - Journée 12 - Ligue 1
Dijon FCO-Nimes Olympique (0-4) - Journée 12 - Ligue 1
SM Caen-Stade Rennais FC (1-2) - Journée 12 - Ligue 1
Paris Saint-Germain-LOSC (2-1) - Journée 12 - Ligue 1
FC Nantes-EA Guingamp (5-0) - Journée 12 - Ligue 1
OGC Nice-Amiens SC (1-0) - Journée 12 - Ligue 1
Ligue 1 2018-2019 Résumé Journée 12
Journée 11
CD Leganes vs Atletico de Madrid (1-1) Extended - Journée 11 - LaLiga
Real Madrid vs Real Valladolid (2-0) Extended - Journée 11 - LaLiga
SD Eibar vs Deportivo Alaves (2-1) Extended - Journée 11 - LaLiga
RCD Espanyol vs Athletic Club (1-0) Extended - Journée 11 - LaLiga
Rayo Vallecano vs FC Barcelona (2-3) Extended - Journée 11 - LaLiga
Valencia CF vs Girona FC (0-1) Extended - Journée 11 - LaLiga
Real Sociedad vs Sevilla FC (0-0) Extended - Journée 11 - LaLiga
Villarreal CF vs Levante UD (1-1) Extended - Journée 11 - LaLiga
Real Betis vs RC Celta (3-3) Extended - Journée 11 - LaLiga
SD Huesca vs Getafe CF (1-1) Extended - Journée 11 - LaLiga
LaLiga 2018-2019 Résumé Journée 11
CD Leganes vs Atletico de Madrid (1-1) - Journée 11 - LaLiga
Real Madrid vs Real Valladolid (2-0) - Journée 11 - LaLiga
Rayo Vallecano vs FC Barcelona (2-3) - Journée 11 - LaLiga
RCD Espanyol vs Athletic Club (1-0) - Journée 11 - LaLiga
SD Eibar vs Deportivo Alaves (2-1) - Journée 11 - LaLiga
Villarreal CF vs Levante UD (1-1) - Journée 11 - LaLiga
Real Sociedad vs Sevilla FC (0-0) - Journée 11 - LaLiga
Valencia CF vs Girona FC (0-1) - Journée 11 - LaLiga
SD Huesca vs Getafe CF (1-1) - Journée 11 - LaLiga
Real Betis vs RC Celta (3-3) - Journée 11 - LaLiga
Journée 11
Juventus (3-1) Cagliari - Journée 11 - Serie A
Sampdoria (1-4) Torino - Journée 11 - Serie A
Bologna (1-2) Atalanta - Journée 11 - Serie A
Parma (0-0) Frosinone - Journée 11 - Serie A
Chievo (0-2) Sassuolo - Journée 11 - Serie A
Udinese (0-1) Milan - Journée 11 - Serie A
Lazio (4-1) SPAL - Journée 11 - Serie A
Classement
Botola Maroc Telecom
Ligue des Champions
LaLiga Santander
Premier League
Total Africa Cup of Nations
Total CAF Champions League
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
13
7
4
1
2
7
2
5
12
8
3
3
2
5
8
-3
11
6
3
2
1
5
3
2
10
7
2
4
1
7
5
2
10
6
3
1
2
6
5
1
10
8
3
1
4
10
10
0
9
7
2
3
2
10
8
2
9
8
1
6
1
6
6
0
8
4
2
2
0
10
2
8
8
7
2
2
3
8
7
1
8
8
2
2
4
10
13
-3
8
7
2
2
3
6
9
-3
8
8
2
2
4
7
16
-9
7
8
1
4
3
7
11
-4
3
3
1
0
2
4
4
0
Groupe A
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
4
4
1
1
2
6
5
1
1
4
0
1
3
2
10
-8
Groupe B
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
4
4
1
1
2
7
9
-2
4
1
4
0
1
3
4
10
-6
Groupe C
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
5
4
1
2
1
11
7
4
4
4
1
1
2
3
10
-7
Groupe D
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
4
4
1
1
2
3
3
0
0
4
0
0
4
2
11
-9
Groupe E
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
4
4
1
1
2
4
6
-2
4
0
4
0
0
4
2
10
-8
Groupe F
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
3
4
0
3
1
8
9
-1
2
4
0
2
2
4
13
-9
Groupe G
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
4
4
1
1
2
4
7
-3
1
4
0
1
3
3
14
-11
Groupe H
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
5
4
1
2
1
4
4
0
1
4
0
1
3
2
10
-8
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
21
12
6
3
3
16
10
6
20
12
6
2
4
20
16
4
17
12
4
5
3
9
9
0
17
12
5
2
5
18
19
-1
17
12
4
5
3
13
14
-1
16
12
4
4
4
15
14
1
16
12
4
4
4
11
10
1
16
12
4
4
4
12
15
-3
15
12
4
3
5
12
18
-6
14
12
3
5
4
22
20
2
14
12
2
8
2
8
9
-1
11
12
2
5
5
11
13
-2
10
12
1
7
4
13
19
-6
10
12
2
4
6
9
16
-7
7
12
1
4
7
14
25
-11
6
12
1
3
8
10
25
-15
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
24
12
7
3
2
26
15
11
20
12
6
2
4
21
16
5
20
12
6
2
4
17
14
3
20
12
6
2
4
20
21
-1
19
12
5
4
3
19
15
4
17
12
5
2
5
17
16
1
16
12
4
4
4
12
13
-1
14
12
4
2
6
13
18
-5
12
12
3
3
6
14
18
-4
9
12
2
3
7
9
15
-6
9
12
2
3
7
12
25
-13
8
12
2
2
8
8
17
-9
8
12
1
5
6
8
21
-13
8
12
2
2
8
11
25
-14
7
12
1
4
7
6
22
-16
20
5
12
1
2
9
11
31
-20
Groupe A
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
3
3
0
3
0
2
2
0
1
3
0
1
2
2
5
-3
Groupe B
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
2
3
0
2
1
5
6
-1
1
3
0
1
2
4
8
-4
Groupe C
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
2
3
0
2
1
2
3
-1
4
1
3
0
1
2
2
6
-4
Groupe D
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
3
2
3
0
2
1
1
2
-1
1
3
0
1
2
1
3
-2
Groupe A
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
3
6
6
2
0
4
8
9
-1
4
6
1
1
4
2
9
-7
Groupe B
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
6
6
1
3
2
6
7
-1
5
6
1
2
3
4
7
-3
Groupe C
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
6
6
1
3
2
5
6
-1
4
6
1
1
4
4
9
-5
Groupe D
Equipe
Pts
J
G
N
P
BP
BC
+/-
6
6
1
3
2
7
6
1
4
6
1
1
4
3
11
-8